Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php:1) in /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php on line 1

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php:1) in /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php on line 1
décembre 2016 – katherinechoong.ch
2017 Women Of Climbing Calendar

2017 Women Of Climbing Calendar

En 2017, j’ai l’honneur d’apparaître dans le 2017 Women Of Climbing Calendar! Si t’as besoin d’un super cadeau à mettre sous le sapin de Noël et de m’avoir pendant un mois entier sur le mur de ta cuisine, tu peux commander le calendrier par ici:  http://stores.sharpendbooks.com/ Avec le code promotionnelle KatherineC2017, tu reçois même -10% de réduction sur ta commande! C’est pas beau la...
Le voyage continue

Le voyage continue

Déjà une petite semaine que nous avons déserté notre Suisse pour repartir sillonner les routes. Avant de vous en dire plus, je tenais à revenir en quelques mots sur mon année 2016. Après notre voyage autour du monde qui s’est achevé en juin 2015, de retour dans mes bouquins et mes ultimes examens, le cœur vibrant à 10 sur l’échelle de Richter, j’ai essuyé quelques dernières sueurs froides pour empocher finalement le précieux sésame et conclure mes études de droit … pour recommencer aussitôt les stages d’avocat. Une année 2016 passée sur un cheval de course vous l’aurez compris, entremêlée de quelques sorties en falaise et de compétitions dans lesquelles un sumo avec des bigoudis coincés entre les doigts s’en serait mieux sorti que moi. Qu’est ce qui n’est pas allé ? Le manque de temps pour s’entraîner ? Les heures et kilomètres de voiture qui me séparent des salles d’entraînements ? De belles excuses qui ne sauraient dissimuler un simple diagnostic. Une forme physique boiteuse assortie d’un mental défaillant qui conduit d’échec en échec, tel un cercle vicieux. Ah ce mental, parfois un allier mais souvent une éternelle variable comme un iceberg qui peut faire couler le navire, te submerger et te donner l’impression que tu ne peux plus sortir la tête de l’eau. J’y ai laissé quelques plumes mais l’expérience acquise aura énormément apporté à mon escalade pour les saisons à venir. Et même si cette saison de compétitions me laissera un goût d’amertume, c’est le jeu et il n’est pas pour autant terminé pour moi. Je retiens de cette année également, quelques belles ascensions sur les falaises suisses...