En arrivant sur le sol américain, tels des zombies jetlagués de 17h de décalage, nous limaçons à travers les couloirs de l’aéroport jusqu’à notre mini Mazda, qui avale sans plus tarder les dizaines de miles nous séparant de l’Oregon. L’idée était tout d’abord de ne visiter que quelques sites d’escalade et de s’y attarder un moment. Mais une boulimie de grimpe et de découverte nous a finalement assaillis, exaltés par la ribambelle de sites d’escalade et la liberté retrouvée clés en main par notre voiture.

IMG_9050

Sur une ligne miroitante de bitume s’étirant désespérément à l’horizon, nous empruntons un virage à 180° de ce que nous avons vu jusqu’à présent. Après une petite overdose de riz asiatique et de gesticulation en tout genre pour se faire comprendre, ces deux mois de trip sauce ketchup au confort occidental proche du nôtre, à quelques détails de proportions près –les délices taille XXL de nourriture menaçant de me transformer en petit mètre cube- passent à merveille.

IMG_8087

Doudounes brûlées par les barbecues, bonnet vissé sur la tête et démarche courbée de primate, nous sommes bien arrivés au camping des grimpeurs. Et ce qui nous attend au-delà des portes du parc de Smith Rock, dépasse de loin les images sur papier glacé tirées des magazines.

IMG_7907

Des parois verticales, lisses, hachées de réglettes et de trous exigeant un travail de pieds précis sur de toute petites prises, la gestuelle très esthétique des voies est incroyable !

IMG_8169

Parmi les plus belles réalisations de la semaine, je retiendrai Churning Sky, Taco Chips et Coleslaw and Chemicals en 7c+; Scene of Crime et Rude Boys en 8a; Disposable Heroes et The Burl Master en 8a+

 

IMG_8008

Jim en échauffement dans le secteur Dihedrals avant de repartir en fin de journée avec Coleslaw and Chemicals 7c+ dans la besace

 

Photo: Tara Reynvaan | www.tarareynvaan.com

Photo: Tara Reynvaan | www.tarareynvaan.com

IMG_8212

Après une première nuit étonnamment étoilée où le thermomètre frise les -8°C, le soleil fait remonter le mercure d’une chaleur exceptionnelle pour la saison, nous obligeant à faire la chasse à l'ombre. Photo: Tara Reynvaan | www.tarareynvaan.com

Après une première nuit étonnamment étoilée où le thermomètre frise les -8°C, le soleil fait remonter le mercure d’une chaleur exceptionnelle pour la saison, nous obligeant à faire la chasse à l’ombre. Photo: Tara Reynvaan | www.tarareynvaan.com

IMG_8059

Après une semaine de belles envolées, nous reprenons la route à travers l’Idaho et ses paysages tirés des films de cowboys, pour rejoindre Maple Canyon situé à 2 heures de Salt Lake City en Utah.

Vue imprenable sur le lac Billy Chinook, à quelques dizaines de miles de Smith Rock

Vue imprenable sur le lac Billy Chinook, à quelques dizaines de miles de Smith Rock

IMG_8392

City of rock étant sur notre chemin, on ne résiste pas à la tentation d'aller y user la gomme. Ici le grain très coriace, d'une qualité incroyable donne l’impression d’être les premiers à y poser nos chaussons.

City of rock étant sur notre chemin, on ne résiste pas à la tentation d’aller y user la gomme. Ici le grain très coriace, d’une qualité incroyable donne l’impression d’être les premiers à y poser nos chaussons.

IMG_8457

Croisant quelques biches bondissant sur notre chemin, nous pénétrons dans l’étroit canyon de Maple, un agglomérat de galets aux couleurs blanc et orangé, ancré à plus de 2000 mètres, ce qui en fait normalement un site d’été très prisé. Pipedream son secteur phare, est un voyage de grimpe à l’horizontale dans le ventre d’une grotte gargantuesque, déroulant de longues voies exigeantes à tâter des galets ronds et fuyants, où un genou bien placé se révèle salvateur. Un agrégat chaotique de galet globalement solide, réservant toutefois quelques mauvaises surprises lorsqu’aux derniers mouvements d’un marathon d’endurance tête à l’envers, un de ces cailloux décide de prendre la poudre d’escampette sous nos yeux médusés.

La forme retrouvée, Jim cueille à point dès le 1er jour Squeal Like A Pig 8a, au son des roucoulements incessant des pigeons peuplant la grotte.

La forme retrouvée, Jim cueille à point dès le 1er jour Squeal Like A Pig 8a, au son des roucoulements incessant des pigeons peuplant la grotte.

Quant à moi, jouant de mon atout conti, je parviens les jours suivant à clipper les relais des deux 8b Whole Shot et Sheep Shagger et à flasher Squeal Like A Pig 8a

Quant à moi, jouant de mon atout conti, je parviens les jours suivant à clipper les relais des deux 8b Whole Shot et Sheep Shagger et à flasher Squeal Like A Pig 8a

IMG_8895

Les bras rôtis et toastés, nous reprenons route, sillonnant les paysages diversifiés et les perles géologiques de l’Utah, à la croisée de mondes époustouflants tantôt composés de forêts de pins et de végétation luxuriante, puis de lacs gelés et sommets enneigés, avant que l’environnement austère et impitoyable du désert ne reprenne ses droits. Constitué de dômes massifs, d’aiguilles élancées, de monolithes dénudés, de canyons sinueux et d’arches élégantes défiant les lois de la gravité, traverser le désert sous un ciel bleu fluo où les aigles royaux tournoient dans le ciel, montant leur garde silencieuse sur le désert qui s’étend à leurs pieds est une épopée en soi !

Capitol Reef

Capitol Reef

Sur la route

Sur la route

IMG_9074

Arches, où la nature a façonné au fil des millénaires des arches somptueuses de pierre, parfois longues ou courtes, massives ou fines.

Canyonlands

Dead Horse State Park

Canyonlands

Canyonlands

IMG_9214

Canyonlands

 

Troquant short contre doudoune, nous faisons ensuite un crochet par le canyon de Rifle au Colorado, où s’écoule une rivière accueillant le long de sa berge une myriade de voies dures.

Les falaises bien au frais dans le canyon de Rifle

Les falaises bien au frais dans le canyon de Rifle

Dans un style de voie plutôt complexe et pas évident à déchiffrer « à vue », cette falaise de calcaire parfois un peu poli qui nécessite de trouver des parades quand on a oublié d’être grand, se révèle finalement prometteuse à qui sait lui donner sa chance.

Sur le chemin menant au canyon

Sur le chemin menant au canyon

De retour sous des températures plus clémentes, nous repartons grimper dans la région de Saint George en Utah.

Quelque part à la fronti

Un champ de carcasse quelque part à la frontière du Colorado

Nous visitons sur le chemin Mesa Verde, un village indien abandonné du Sud-Ouest préservé sous des parois rocheuses

Nous visitons sur le chemin Mesa Verde, un village indien abandonné du Sud-Ouest préservé sous des parois rocheuses

Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley

Monument Valley

Comme une barrière naturelle, les dédales de Grand Canyon semblent préserver l'endroit de toute trace du passage de l'homme sur terre.

Comme une barrière naturelle, les dédales de Grand Canyon semblent préserver l’endroit de toute trace du passage de l’homme sur terre.

Bryce Canyon

Bryce Canyon

IMG_0033

Scrutant chacun de nos mouvements, ces fourbes sont à l’affut de chaque miette de notre pique-nique.

IMG_0378

Kolob Canyon

 

IMG_0225

IMG_0156

Sise au milieu d’une fournaise désertique, notre chemin nous mène ensuite dans l’extravagante Las Vegas ! Scintillant de tous leurs feux, les façades des casinos et hôtels rivalisent d’originalité et d’artifices, nous baladant du pont de Brooklyn à la Tour Eiffel, en passant par la pyramide du Luxor et les canaux de Venise, où paradent à bord de pagode, les amoureux fraîchement mariés.

IMG_0477

IMG_0697

IMG_0709

Échappant aux tentacules de la ville, c’est surtout le parc national de Red Rock ancré à une vingtaine de minutes des néons clignotant du Strip qui aura retenu notre attention.

IMG_0726

 

Ici le désert est roi. Quelques pins et genévriers rabougris déformés et asséchés témoignent de la rigueur du climat, bien qu’à l’ombre on se surprenne vite à grelotter. Mais Red Rocks est avant tout un temple d’escalade qui contente les grimpeurs de couennes, multilongueurs, trad’ et même de bloc par son assortiment de falaises d’un grès multicolore, tantôt rouge vif, noir puis beige,  où évoluent des voies verticales à léger dévers.

IMG_0659

IMG_0589

IMG_0518

IMG_0754

IMG_0761

Pas encore rassasiés, nous décidons d’aller gratter les derniers millimètres de peau de nos petits coussinets du côté de Bishop pour notre unique étape bloc du voyage, ajoutant en cours de route une petite trotte de quelques heures par le Yosemite, amorçant des rêves de grande voie.

Sequoia National Park

Sequoia National Park

Yosemite

Yosemite Valley

Yosemite Falls

Yosemite Falls

Lake Tahoe

Lake Tahoe

Bodie, une ancienne cité minière des années 1800 devenue ville fantôme

Bodie, une ancienne cité minière des années 1800 devenue ville fantôme

A Bishop, nous baladerons nos sacs à pof sur la roche volcanique du secteur Happy Boulder, un champ de blocs au milieu d’un canyon désertique et dans le chaos de blocs granitiques en forme d’œufs géants des Buttermilks, s’étendant à perte de vue et titillant parfois les 10 mètres de hauteur, entourés d’un paysage montagneux à couper le souffle, sous un soleil traître qui me fait terminer la journée en tomate grillée.

IMG_1131

Les Happy Boulders

Buttermilks

Buttermilks

Mono Lake sur le chemin de Bishop

Mono Lake sur le chemin de Bishop

IMG_1345

IMG_1369

IMG_1388

Des highballs dans un niveau tout à fait décent où il vaut cependant mieux éviter la zippette pour ne pas y laisser des plumes.

Des highballs dans un niveau tout à fait décent où il vaut cependant mieux éviter la zippette pour ne pas y laisser des plumes.

Nos belles longueurs nous manquant cruellement, on reprend de l’altitude sur le caillou avoisinant d’Owen’s River Gorge dans le secteur Eldorado Roof tout en cheminée, dièdre, et toit en fissures, qui offre de belles envolées au son des flots impétueux de la rivière.

IMG_1069

Et enfin Death Valley, pour finir en beauté

Et enfin Death Valley, pour finir en beauté

IMG_1587

La bourse bien allégée mais l’expérience emmagasinée, ces deux mois de vadrouille dans l’Ouest américain touchent cette semaine à leur fin. Ma tartine de mot terminée, je résumerai toute cette joyeuse mélasse en remerciant à nouveau mes partenaires Scarpa, Mammut et la BCJ pour leur soutien dans l’accomplissement de ce projet, qui nous aura permis de nous en mettre plein la vue, mais surtout plein la vie !