Warning: session_start(): Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php:1) in /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php on line 1

Warning: session_start(): Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php:1) in /home/katherinechoong/public_html/wp-content/themes/Divi/header.php on line 1
Waterval Boven: dernière escale au cœur de la savane sud-africaine – katherinechoong.ch

Waterval Boven: dernière escale au cœur de la savane sud-africaine

Waterval Boven: dernière escale au cœur de la savane sud-africaine

Après une longue traversée au-dessus de l’Océan Atlantique, nous posons pied sur le Continent africain, plus précisément à Johannesburg, ultime destination avant notre retour en Suisse. Délestés d’un de nos bagages resté en orbite dans l’univers des valises perdues, nous bouclons nos ceintures pour faire route jusqu’à la bourgade de Waterval Boven. Nous y sommes accueillis chaleureusement par Alex et Gustav de Roc n’ Rope Adventures, qui en plus d’une mine d’informations pour notre séjour, nous remettent les clés de notre gîte qu’on partage avec quatre grimpeurs, ainsi que quelques dégaines et habits pour dépanner Jim qui n’a pas plus qu’un slip, un jeans et un t-shirt pour pester contre South African Airways.

Une des magnifiques vallées à quelques dizaines de kilomètres de Boven

Une des magnifiques vallées à quelques dizaines de kilomètres de Boven

Malgré la chaleur amicale des villageois et le soleil qui inonde la vallée durant les courtes journées hivernales de l’hémisphère sud, nous ne pouvons nous empêcher de remarquer les grands portails de fer et barbelés où se murent les habitations aux fenêtres barricadées et aux portes cadenassées. Une vision oppressante teintée d’amertume qui plane dans le village, telle une mise en garde contre un climat d’insécurité. Mon téléphone portable, après 6 mois de vadrouille à travers le monde n’aura d’ailleurs pas triomphé de cette dernière étape, prenant la poudre d’escampette dans des circonstances qui auront âprement marquées notre insouciante imprudence. Comme un coup de fouet qui nous fit retomber sur terre, ce n’est cependant pas la criminalité qui ternit la réputation du pays que nous retiendrons, mais au contraire les sourires et les signes de mains des enfants du township, les rires et les cris d’humeur des villageois qui s’esclaffent, jouent au football, dévalent les rues musique plein tube à bord de leur voiture pimpée ou encore le fumet alléchant des poulets grillés au barbecue.

Notre première mésaventure vite oubliée, nous quittons au petit matin le village, impatients de découvrir notre nouveau terrain de jeu. Rebondissant sur nos sièges comme des gazelles, nous cheminons le long d’une route chaotique de poussière rouge pour un rodéo d’une dizaine de minutes, manquant d’y laisser quelques plumes au coin de certains virages, quand un face à face nous rappelle brutalement que la conduite ici se passe à gauche. Nous pénétrons au cœur de la brousse dans un espace sauvage pour atteindre le sommet d’un plateau, au bord duquel le précipice dévoile une longue barre rocheuse d’un grès orange vif qui s’étale sur plusieurs kilomètres. La vue est imprenable !

IMG_8111

Repérés chaque matin par les trois chiens de la ferme environnante, nous descendons aux gencives des falaises en leur compagnie, là où se dresse une forêt dense d’où s’échappent les chants d’oiseaux entrecoupés par les cris stridents, parfois effrayants des singes. Par contre, pas un chat au pied de la paroi, la falaise est à nous !

IMG_4198

Au secteur God no ! Wall qui offre de longues voies titillant les 40m sur une paroi un peu plus déversante que les autres secteurs

Jim, à l'aise dans ce style de voie dégommera The Beast 8a+, Jack of all Trades 8a, Monster 7c+ flash et Monkey Puzzle 7c flash

Jim, à l’aise dans ce style de voie dégommera The Beast 8a+, Jack of all Trades 8a, Monster 7c+ flash et Monkey Puzzle 7c flash

Quant à moi, je ramènerai Godzilla 8b, Welcome to Owamboland 8a+, Tokolosie 8a, Monster 7c+ à vue, et SnapDragon 7c+ flash

Quant à moi, je ramènerai Godzilla 8b, Welcome to Owamboland 8a+, Tokolosie 8a, Monster 7c+ à vue, et SnapDragon 7c+ flash

Secteur "The Last Crag Of The Century"

Secteur « The Last Crag Of The Century »

Pas le temps de poser un devis, nous savons déjà que l’endroit va nous plaire. Les voies sont verticales, lisses et techniques, hachées de nombreuses fissures et réglettes exigent souvent de longs mouvements, un travail de pied précis avec en bonus pour certaines, un toit abruptement horizontal.

“Au-dessus de la cascade”, quand la signification de Waterval Boven prend tout son sens. Ici, Marion dans Good Times 6c+

“Au-dessus de la cascade”, quand la signification de Waterval Boven prend tout son sens. Ici, Marion dans Good Times 6c+

IMG_9015

The Last Crag of the Century

Steven au début de la longue fissure de "As The World Disappears" 7b

Steven au début de la longue fissure de As The World Disappears 7b

Jim en plein flash de Lotter's Desire 7b+

Jim en plein flash de Lotter’s Desire 7b+

Sur le chemin du retour

Sur le chemin du retour

Le weekend, l’appart’ se mue en un melting-pot de nationalités différentes, mélangeant grimpeurs d’ailleurs et locaux de Jo’burg venus pour le weekend. Histoire de se dépayser encore un peu plus, nous partons deux jours à quelques 200 km de Waterval Boven, sillonner le fameux parc Kruger, la plus grande réserve animalière du pays. Planqués derrière notre pare-brise, une paire de jumelles sur le nez, un appareil photo dans les mains, nous admirons parfois à une poignée de mètres de distance les éléphants, girafes, rhinocéros, hippopotames, antilopes ou encore zèbres. Et même si les félins, vedettes du parc, se sont faits attendre, le décor lui, ne déçoit pas !

IMG_8677

IMG_8436

IMG_8656

IMG_8472

IMG_8757

Mais l’Afrique du Sud ce n’est pas que la brousse, Timon et Pumba! Camouflé aux tréfonds des montagnes et des étendues boisées, nous clôturons notre trip par un crochet à travers Blyde River Canyon, le 3ème plus grand canyon au monde.

IMG_9350

IMG_9357

IMG_9371

19h15 nous embarquons pour notre dernier vol. Notre aventure à travers le globe touche à sa fin et de ma passion pour l’escalade, une seconde est née, celle de voyager. Durant ces sept mois, chacune des voies que j’ai grimpées fut un voyage, m’apportant tout comme chaque pays son lot d’émotions, de l’appréhension de l’inconnu à l’épanouissement de l’objectif atteint. Aucune ascension tout comme aucune journée ne fut semblable à la précédente. Plus qu’une course aux résultats ou qu’une recherche constante de performance, je me suis régalée de chaque mouvement, chaque instant. Ne dit-on pas d’ailleurs que l’important n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même?

IMG_9184

Parce qu’après tout, si l’entraînement et les compétitions font partie intégrante de ma vision de ce sport, il est plus important encore de ne pas perdre sa passion. Des buts ont été atteints, un rêve s’est réalisé et m’auront enseigné qu’il n’y a pas d’objectif trop fou ni de rêve trop ambitieux.

Nous en revenons finalement trimbalant le même sac à dos, avec pour seule impalpable fortune des centaines d’images, de couleurs et de moments inoubliables. Des visages rencontrés, des manières de vivre étranges ou des attitudes loufoques, elles nous auront apportées du bon pour les meilleures d’entre elles, des leçons de vie ou visions différentes pour les autres. Car nous ne sommes finalement que la somme de nos expériences, ce voyage fait désormais parti de notre identité.

5h55 dernier atterrissage, nous sommes à Francfort. La boucle est bouclée.

IMG_8843

Encore un grand merci à ceux qui ont suivi de près ou de loin nos aventures, à vos messages, vos pensées. Des sommets enneigés du Japon, aux déserts arides d’Amérique, la grimpe m’aura donné la passion de voyager que j’espère vous avoir fait partager.

À très bientôt,

Kat.

5 Commentaires

  1. I like the helpful information you provide in your articles. I will bookmark your blog and take a look at once more right here frequently. I’m quite sure I’ll learn many new stuff right here! Good luck for the next!|

  2. Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet

    • Merci Elsa, c’est très gentil!

  3. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR